Les perroquets du monde
Bonjour et bienvenue sur le forum « Perroquets du monde »

Nous dédions ce forum à tous les « becs crochus » qu'ils soient petits, grands, gros, moches ou splendides… et cela dans l’idée de partage de tout ce qui concerne nos plumeaux !

Nous mettons tout notre cœur afin que vous trouviez le maximum de renseignements dans les différentes rubriques et restons à votre écoute pour toutes les questions que vous pourriez soulever pour le bien-être de vos boules de plumes.

Nous sommes (cela va de soit !) en attente de bonne humeur et de tolérance sur l'ensemble des sujets !

Afin de mieux vous connaître et pour avoir un accée complet au forum . Un passage sur le sujet Présentation est necessaire.

Amicalement,

L’équipe « Perroquets du monde »



Bienvenue sur le forum de tous les perroquets / forum available in multilingual
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amazone à épaulettes jaunes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Amazone à épaulettes jaunes   Mer 28 Nov - 1:41

Amazone à Épaulettes Jaunes.

Règne : Animalia.
Embranchement : Chordata.
Sous-embranchement : Vertebrata.
Classe : Aves.
Ordre : Psittaciformes.
Famille : Psittacidae.
Genre : Amazona.
Nom Latin : Amazona barbadensis.

Description.
L'Amazone à Épaulettes Jaunes mesure environ 33 cm et, comme la plupart des espèces de ce genre, présente un plumage vert avec quelques reflets brillants dus à la bordure noire de ses plumes.
Son front est entièrement blanc mais sa calotte, ses faces tout comme ses épaules, d'où son nom, sont jaunes.
Le vert de ses joues et de sa gorge est lavé d'azur.
Un miroir alaire rouge marque ses quatre premières rémiges secondaires.
Les iris de cette espèces sont orange entourés de cercles orbitaux blancs.
Son bec est de couleur corne teintée de rose avec une cire peu développée et des narines plutôt apparentes.

On aperçoit deux sous-espèces :
• La barbadensis, qui est localisée sur la côte du Venezuela.
• La rothschildi, qui est jaune sur la tête et dont le jaune des ailes est moins étendu et légèrement plus nuancé d'orange, que l'on rencontre également dans cette région mais aussi dans les Antilles Néerlandaises.
Habitat naturel.

Cet oiseau peuple les zones arides tels les talus rocheux ou les steppes à acacias clairsemés du Venezuela et des Antilles Néerlandaises.

La répartition est très dispersée entre les régions côtières du Nord du Vénézuela jusqu'aux îles Margarita, La Blanquilla et Bonaire.
Elle est peu commune sur le continent et les populations fluctuantes sur les îles sont apparemment en régression.
Enclos et Volière.

En général, le couple des reproducteurs sont logés dans une volière grande de 6m de long pour 2m de large et 2,5m de haut avec un bâtiment de 2m de long pour 2m de large et 2,5m de haut.
Les volières sont en métal et doivent être installées de façon à être protégées par des arbres, ou par des voiles de coupe vent offrant ainsi un abri contre les ardeurs du soleil, le vent, ainsi que la pluie.

Longévité.
Cette espèce vit environ 30ans dans son milieu naturel et jusqu'à 70 ans en captivité.

Comportement.
Cette espèce peut se rassembler en groupes plus ou moins importants.

Alimentation.
Cette espèce se nourrit principalement de fruits, tels que les bananes, les papayes, les goyaves, les pêches ainsi que de différentes espèce de mangues.
Elle consomme aussi différentes semences, baies, noix, fleurs et insectes.

Reproduction.
L'Amazone à Épaulettes Jaunes établit son nid dans les cavités arboricoles ou rocheuses et commence à se reproduire en avril.
La femelle pond environ 2 ou 3 œufs couvés pendant 26 jours.
Les jeunes quitteront le nid vers l'âge de 8 semaines mais resteront dépendants de leurs parents presque encore 2mois.

Statut à l'État Naturel.
Cette espèce est gravement menacée dans son habitat naturel a été fortement amputé par l'aménagement de structures touristiques.
Elle est assez répandue sur la côte Nord du Venezuela mais a disparu de l'île d'Aruba alors qu'il ne reste plus que 800 individus sur l'île de Margarita, environ 100 à La Blanquilla et pas plus de 400 à Bonaire.
Des reproductions en captivité obtenues au début des années 2000 permettent d'envisager de futurs programmes de réintroduction qui devront s'accompagner de la restauration d'habitats favorables.

Cette espèce est classée comme étant Vulnérable sur la liste rouge de l'IUCN.

Source : Les animaux du monde
Revenir en haut Aller en bas
 
Amazone à épaulettes jaunes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les perroquets du monde :: Les Différentes Espèces :: Les Amazones-
Sauter vers: